Carnet

Landrecies : le corps d’une femme repêché dans la Sambre

11-06-2015

Ce mercredi matin, à proximité de Sanders, l’usine de production de nourriture animale, au lieu-dit La Pescherie, dans la rivière la Vieille-Sambre, un corps sans vie d’une femme d’environ soixante-dix ans a été découvert.

Les enquêteurs avancent pour l’instant l’hypothèse d’une mort accidentelle…

Les services de secours ont été alertés immédiatement par un promeneur qui a fait la découverte du corps flottant à la surface du cours d’eau. Pour mener leur enquête, les gendarmes de la brigade d’Avesnes-sur-Helpe et leurs collègues de la communauté de brigades de Landrecies se sont dépêchés sur les lieux du drame dans la matinée.

Les TIC (Techniciens en identification criminelle) ont rejoint en début d’après-midi les gendarmes de Landrecies et d’Avesnes. Pour la poursuite de leurs investigations, les enquêteurs sont restés pendant plusieurs heures sur place. L’hypothèse criminelle n’était pas privilégiée même si aucune piste n’a été négligée par les enquêteurs. Les premiers éléments de l’enquête avancent pour l’instant une mort accidentelle. L’épouse Tramecourt, Nicole Frison qui serait tombée à l’eau, pas loin de sa maison, est décédée par noyade selon cette hypothèse.

Journal: La Voix du Nord