Carnet

Afghanistan : lapidation à mort d’une femme pour adultère

03-11-2015

Les autorités locales ont déclaré qu’une jeune Afghane a été lapidée à mort par des rebelles talibans et des chefs de guerre pour adultère.

Accusée d’adultère, la jeune femme a perdu la vie 

Il s’agirait d’un châtiment suscitant l'indignation des rebelles talibans et des chefs de guerre à l’encontre d’une Afghane, accusée d’adultère, selon les autorités locales. C’est dans une zone désertique et montagneuse de la province de Ghor que la lapidation s’est produite, d’après Sima Joyenda, une des deux uniques femmes gouverneures du pays. 

Une vidéo circulant sur internet a montré la victime Rokhsahana se tenant debout dans un trou, dont la tête dépasse uniquement. Cette jeune femme âgée entre 19 et 21 ans a pu dire d’une voix très faible qu’il n’y avait de Dieu que Dieu. Environ 4 hommes lui ont lancé une pierre à bout portant. D’après les informations, Rokhsahana a été forcée de se marier avec un homme qu’elle n’aimait pas. Elle aurait pris la fuite avec un autre homme du même âge qu’elle, qui a pu se sauver.