Carnet

Hausse des suicides de surveillants de prison

02-04-2015

Selon une vaste étude par l’InVS (Institut de veille sanitaire) rendue public mercredi, 20 % des surveillants pénitentiaires masculins se suicident, plus nombreux par rapport à la population générale.

Les surveillants pénitentiaires hommes sont les plus touchés par le suicide…

La première étude jamais réalisée sur la mortalité des agents pénitentiaires au moins pendant un an entre 1990 et 2008 dans l’administration pénitentiaire a porté sur plus de 43 000 personnes, dont 11 000 femmes et 32 000 hommes.

Chez les hommes, « un excès de suicides statistiquement significatif de 21 % », soit 184 décès observés sur les 152 attendus, ont été découvert par les chercheurs, tandis que par rapport à la population générale, l’étude ne montre pas de surmortalité générale.

Devant les agents techniques qui ont beaucoup moins nombreux proportionnellement de 4 décès attendus pour 10 décès observés, les surveillants étaient le plus touchés avec 166 décès observés pour 136 attendus. Tandis que pour les femmes, y compris dans la filière surveillance, le taux de suicide dont 12 décès pour 13 attendus est semblable à ceux de la population générale.

Journal: Le Figaro