Carnet

Haute-Savoie : Les victimes auraient été en vie au moment où les corps ont été brûlés

20-10-2015

Des traces d’asphyxie ont été retrouvées sur les deux corps calcinés découverts dans une fourgonnette à Saint-Germain-sur-Rhône, dans la Haute-Savoie. 

Les deux personnes auraient été brûlées vives

Le procureur d'Annecy Éric Maillaud a indiqué que les victimes sont un homme et une femme. Ils sont décédés de mort violente mais la thèse d’un assassinat par balle a été écartée. Les traces d'asphyxie retrouvées sur les corps carbonisés montrent qu’ils étaient encore vivants quand l’incendie s’est produit, a déclaré le parquet.

Pour l’heure, les victimes n’ont pas encore été formellement identifiées. C’est un promeneur qui a fait la découverte macabre dans l’après-midi de lundi sur un chemin forestier à l'écart des logements, à proximité de l'autoroute A40, à environ 40 km de Genève. La piste criminelle est privilégiée par la section de recherches de la gendarmerie de Chambéry, chargée de l’enquête.

 

Journal: Le Figaro