Carnet

Saint-Barth: décès d'une plaisancière

29-05-2015

La collision entre son voilier et un yacht, survenue lundi aux Antilles, à quelques encablures de l’île de Saint-Barthélemy, a tué lors de l’accident la plaisancière.

La victime n’est pas morte noyée. L’enquête continue…

Le parquet à Saint-Martin a ouvert deux enquêtes diligentées par Flavien Noailles, le vice procureur, à savoir la « recherche des causes de la mort » de la femme d’une cinquantaine d’années et l’« accident » en question. Après le choc, le voilier s’est englouti. Le magistrat a estimé en expliquant travailler sur la base d’un accident que « rien ne permet pour l'instant de déterminer une erreur ou une faute de tel ou telle ».

L’examen de la dépouille de la victime, qui a été repêché mardi matin, a révélé qu’elle a dû mourir sur le coup, mais non pas morte noyée. Évacué vers Guadeloupe, le propriétaire du voilier dont le séjour n’est pas en danger, s’en est sorti avec une blessure à la mâchoire.

Journal: Le Figaro