Carnet

Soudan du Sud : une quarantaine de morts et plus de 10.000 déplacés

28-06-2016

Le gouvernement a déclaré qu’au moins 40 personnes ont péri dans des combats dans l'ouest du Soudan du Sud ces derniers jours. Plus de 10.000 personnes auraient fui  les lieux du drame.

Quatre jours de combats successifs

Un porte-parole de l'armée a indiqué que les quatre jours de combats ont été provoqués par des éléments opposés à la paix, soutenus par des combattants tribaux. Le calme serait revenu mardi dans les rues de Wau. Une quarantaine de personnes a été tuée et près de 10.000 autres déplacés. Au moins 39 civils et 4 policiers ont perdu la vie dans les combats depuis vendredi, selon le ministre sud-soudanais de l'Information, Michael Makuei, ajoutant que le bilan qui pourrait s’alourdir.

Les combats se poursuivent entre des milices, qui ne se sentent pas concernées par l'accord de paix, vers divers autres endroits du pays. Les portes de la base des Casques bleus de la mission de l'ONU au Soudan du Sud (Unmiss) à Wau ont été ouvertes aux 10.000 civils fuyant les combats de ces derniers jours.