Carnet

Un croque-mort ramenait du "travail" chez lui

11-09-2015

C’est en découvrant des corps dans leur garage, d’après un journal local, que la veuve d’un croque-mort de Chicago a réalisé l’habitude de son mari, décédé en août, à ramener du travail à la maison.

Des organes humains et quatre corps se trouvaient dans le garage.     

Selon le rapport de Chicago Tribune, cette femme a fourni très peu de détails à la police mercredi soir, sur le signalement, en précisant seulement que des cendres résultant de crémation, des organes humains et quatre corps se trouvaient dans le garage.     

Dans cette propriété de Riverdale, dans le Nord des États-Unis, banlieue de Chicago, plusieurs pierres tombales ont été découvertesa Actuellement, la police judiciaire est à la recherche de l’identité des défunts.

Selon le journal, le croque-mort Anton Godfrey, travaillant comme contractuel pour d’autres entreprises du secteur, après la fermeture, il y a quatre ans, d’une entreprise de pompes funèbres qu’il a dirigée, est mort d’une crise cardiaque en août.