Carnet

Vaccins contre la gastro-entérite : décès de 2 bébés

01-04-2015

Deux bébés sont décédés suite à une vaccination contre la gastro-entérite en 2012 et 2014. Ces cas sont confirmés par l’agence nationale de sécurité du médicament.


Une invagination intestinale


Selon l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), les cas sont survenus en 2012 et 2014 après que deux nouveau-nés aient été vaccinés contre le virus de la gastro-entérite. Environ 16000 professionnels de santé ont été appelés, par courrier mardi, à sensibiliser et alerter les familles.


La cause des décès des deux nouveau-nés après une vaccination contre le virus de la gastro-entérite est l’invagination intestinale, qui est un effet indésirable rare nécessitant une prise en charge d’urgence, qui pourrait soigner le bébé à temps. Un bilan arrêté à fin 2014 a rapporté que les vaccins RotaTeq et Rotarix qui ont pour but de prévenir les infections causées par les virus responsables de la diarrhée chez les nourrissons provoquent trop d’effets indésirables graves.

Journal: Le Figaro