Carnet

Egypte: 11 condamnés à mort pour des heurts lors d'un match de foot

20-04-2015

Lors d’un nouveau procès en Égypte, des émeutes après un match de football à Port-Saïd, en 2012 et tuant 74 personnes dans un stade, onze supporteurs ont été condamnés à la peine capitale dimanche. 

La peine condamnant à mort les 11 émeutiers est encore révocable selon le juge du tribunal du Caire…

Un nouveau procès pour les 73 incriminés, après avoir annulé la sentence d’un tribunal condamnant à mort 21 personnes, avait été ordonné en février 2014 par une cour d’appel. C’est pour leur contribution présumée à des agitations meurtrières en février 2012 à l’issue d’un match de Première Ligue, opposant le club de Port-Saïd, Al-Masry  qui a remporté face aux stars cairotes d’Al-Ahly, qu’ils étaient jugés. 

Après avoir recueilli l’avis contraignant du Mufti d’Égypte, le verdict pour les autres accusés, tout comme la confirmation ou non des 11 condamnations à mort, a été ajourné au 30 mai par le juge du tribunal du Caire qui avait prononcé dimanche les peines.

Journal: Le Maine Libre