Carnet

Octuple infanticide: Dominique Cottrez émue à l'ouverture du procès

25-06-2015

C’est devant la cour d’assises du Nord à Douai, ce jeudi, que le procès, concernant le meurtre à leur naissance, de ses huit enfants, à partir de 1989, de l’ancienne aide-soignante, Dominique Cottrez, qui s’est montrée très émue, a débuté.

Dominique Cottrez, surnommée « l’octuple infanticide », risque la prison à perpétuité…

Mme Cottrez, âgée de 51 ans, qui risque la perpétuité, a pleuré même avant le début de l’audience, pour sa comparution pour le chef d’accusation d’assassinat de huit mineurs de moins de 15 ans. Elle a été placée sur une chaise et non pas dans le box des accusés, et s’est présentée au micro à la Cour avec la voix brouillée par l’émotion.

Le nouveau propriétaire de la maison de ses parents dans le Nord, à Villers-au-Tertre, a fait, en juillet 2010, la découverte de deux cadavres de nourrissons enfouis dans le jardin.

Dominique Cottrez a avoué immédiatement aux enquêteurs la présence chez elle d’autres corps de bébés, qui sont en nombre de six, et qui donnent à l’affaire son nom de « l’octuple infanticide ».