Carnet

Le chikungunya fait un mort en Guyane

12-02-2015

L’ARS (Agence régionale de santé) a annoncé ce mercredi 11 février qu’une femme d'une quarantaine d'années a succombé à l’épidémie de chikungunya. Une première victime en Guyane.

Plusieurs nombres de cas de chikungunya détectés en Guyane depuis son apparition en décembre 2013… 

La victime est décédée dans la nuit de samedi et dimanche, lors de son évacuation sanitaire en Martinique, vers Fort-de-France.

D’après le communiqué, la patiente qui n’a « pas d’antécédents particuliers », et qui s’est « présentée aux urgences du centre hospitalier de Cayenne » a été placée « en service de réanimation le vendredi 6 février », suite à « la dégradation de son état clinique ».

Selon l’Agence régionale de santé (ARS), le nombre de cas de chikungunya, depuis l’apparition des premiers cas en décembre 2013, en Guyane est estimé à 11 877. « Mais le nombre de nouveaux malades est stable », poursuis l’ARS.

À la fin janvier, l’épidémie semblait « marquer le pas avec un nombre des cas en diminution sur Kourou  et de cas cliniquement évocateurs stables sur l’Ouest guyanais et Cayenne », selon la Cellule épidémiologique Antilles-Guyane.

Journal: Le Monde