Carnet

Décès à l'hôpital: deux ans d'interdiction d'exercer requis contre un chirurgien à Strasbourg

03-04-2015

Le chirurgien strasbourgeois qui a « privé de toute chance de survie » un adolescent qu’il a tardé à opérer et dont il avait la charge, selon le parquet, a été condamné d’une peine de 18 mois de prison avec sursis et de deux ans d’interdiction d’exercer.

Le Dr Raphaël Moog a été reconnu coupable de négligence au bout d’un procès de trois jours…

Morgane Robitaillie, la substitute du procureur a annoncé devant le tribunal correctionnel de Strasbourg que le Dr Raphaël Moog a commis « des négligences » constituant une « faute caractérisée » puisqu’il n’a pas opéré le malade pour lui enlever la rate en « persistant dans un choix qui n’était pas le bon » et « en ne se déplaçant pas » au chevet du patient rapidement alors qu’il était d’astreintes.

La délibération de la décision a été mise le 23 avril au bout d’un procès de trois jours qui a été marqué par des échanges très poignants entre la famille de la jeune victime et la défense.

Journal: Le Parisien