Carnet

Femme carbonisée en Ardèche : son compagnon avoue le meurtre

18-03-2015

Appris auprès de la gendarmerie mardi, le compagnon a avoué lors de sa garde à vue, le meurtre de la femme dont le corps carbonisé avait été découvert en Ardèche en novembre.

Le mobile du crime a été une dispute qui avait mal tourné selon l’accusé…

Cet homme inconnu des services de la gendarmerie et âgé d’une trentaine d’années a été interpellé en Ardèche lundi à Saint-Cierge-sous-le-Cheylard. En expliquant que suite à « une dispute » qui avait mal tourné, il avait agi et il a cautionné le meurtre.

En vue de sa mise en examen, mardi après-midi, il devrait être présenté à une juge d’instruction d’Avignon qui éclaire une information judiciaire ouverte depuis le 5 décembre pour assassinat.

L’homme avait annoncé la disparition d’une mère d’un enfant de deux ans, secrétaire médicale, sa concubine, le 13 novembre 2014, et qui avait quitté le domicile familial pour garder les enfants de son employeur. Un habitant découvrait le lendemain un véhicule brûlé, à l’écart d’une route communale de Saint-Cierge-sous-le-Cheylard, dans lequel se trouvait un corps calciné, identifié comme celui de la compagne.

Journal: Le Parisien