Carnet

Syrie: un mort et 30 blessés dans un tir d'obus sur un souk de Damas

01-04-2015

Selon l’agence officielle Sana, la chute d’obus à Damas lundi sur un souk historique a tué une personne et blessant 30 autres.

Les deux obus tirés par les rebelles ont causé la mort d’une personne et ont blessé 30 autres…

En citant un haut gradé de la police, l’agence officielle Sana a certifié que « les terroristes ont tiré deux obus qui sont tombés sur la rue Tarek Ben Ziyad, dans le souk Al-Hariqa, à Damas, tuant une personne et en blessant 30 autres ».

Pour désigner indistinctement les jihadistes ou les rebelles, le mot « terroriste » a été utilisé par le régime de Bachar al-Assad.

Le souk Al-Hariqa de Damas et très pittoresque cette ville, l’une des plus vielle de Damas était l’un des endroits touristiques le plus prisés de la capitale depuis quatre ans avant que le pays ne sombre dans la guerre civile. 

En représailles du régime aux bombardements de son aviation contre leurs positions dans la banlieue, les rebelles tirent continuellement sur la capitale.

Depuis le début de la révolte, les relations entre le régime et le Hamas qui a transféré son siège au Qatar se sont dégradées.