Carnet

Une noble dame bretonne enterrée pour la deuxième fois... trois siècles après sa mort

24-09-2015

Mercredi, dans le centre de Rennes, lors de fouilles archéologiques et après la découverte de sa dépouille remarquablement conservée, la noble dame bretonne, Louise de Quengo, a été inhumée une seconde fois près de quatre siècles après sa mort en 1656, dans le cimetière breton de Tonquédec, berceau de sa famille.

Des centaines de personnes ont rendu un dernier hommage à la dépouille de Louise de Quengo…

En mémoire de la défunte, une messe de sépulture a été célébrée. Le comédien Guillaume de Tonquedéc et les descendants de la famille de Louise de Quengo, tout comme plusieurs centaines de personnes ont assisté à la cérémonie ponctuée par des cantiques interprétés par des chorales des communes voisines et de Tonquédec.

Les habitants et la famille se sont rendus en procession au cimetière. L’évêque a béni la tombe avant que le cercueil n’ait été descendu. La famille a fait graver sur la pierre tombale de granit gris l’inscription : « Cy gît Louise de Quengo, épouse de Toussaint de Perrien, chevalier de Brefaillac. Rennes 1656. Tonquédec 2015 ».