Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Avenir de l'Artois
L'Essor Savoyard
L'Observateur du Douaisis
La Dépêche
La Gazette
La Semaine du Minervois
La Tribune
Le Littoral de la Charente-Maritime
Le Maine Libre
Le Paysan du Haut-Rhin
Le Petit Journal
Le Républicain Lorrain
Liberté Le Bonhomme Libre
Lozère Nouvelle
Vaucluse Matin

Deux otages d'Al-Qaïda tués par erreur, Obama présente ses excuses

24-04-2015

Barack Obama a présenté ses excuses jeudi en assumant la responsabilité, lors d’une opération américaine en janvier, à la frontière pakistano-afghane, sur la tragédie qui a causé par erreur la mort de deux otages occidentaux d’Al-Qaïda.

Le président a fait son mea culpa sur l’erreur qui a couté la vie des deux travailleurs humanitaires…

C’est aux familles de l’italien Giovanni Lo Porto et de l’américain, Warren Wainstein, deux travailleurs humanitaires qui ont été tués « de manière tragique », dans cette zone où de nombre d’opérations à l’aide de drones que les États-Unis mènent, que le président américain a présenté ses condoléances au ton grave, dans une brève déclaration. 

La responsabilité du décès des deux hommes appartenait « entièrement aux terroristes », a précisé l’Italie qui a déploré « une erreur tragique », et qui a montré sa détermination à poursuivre le combat « avec ses alliés ».

Le président américain avait fait preuve de transparence sur ce dossier. C’était une « bonne chose » à estimé l’Amnesty International.