Carnet

Marmande - Mort à l'hôpital à la suite « d'erreurs grossières »

22-01-2016

Le dossier d’une plainte par Me Marie Mescam contre l’hôpital de Marmande concernant la mort, le 18 mai 2014, de Sébastien Delforge, âgé de 31 ans, est sur le bureau du procureur.

Le radiologue a commis l’irréparable en oubliant de mentionner l’œdème aux médecins…

Le samedi 17 mai 2014 à 19 h 30, à la suite d’une chute de VTT qui s’est produite à Fauillet dans le 47, Sébastien qui se trouvait avec un ami s’est rendu aux urgences de l’hôpital de Marmande. L’état de santé de Sébastien est inquiétant, car il a perdu connaissance un laps de temps tandis que son ami s’est fracturé le nez. Un contrôle par mesure de prudence a été effectué à l’hôpital. Les médecins ont craint un traumatisme crânien compte tenu de la perte de connaissance, alors que la fracture du nez a été mise en évidence par l’examen radiologique. 

 

Pour définitivement se prononcer sur le traumatisme crânien et par sécurité, les médecins l’ont gardé pour un second examen prévu à 1 h du matin. Selon l’avocate, les médecins n’ont pas su que le radiologue n’a pas jugé bon de leur aviser un œdème au niveau de la gorge. Il a fallu à Sébastien une trachéotomie qu’aucun du personnel urgentiste n’était capable de faire. Il s’est asphyxié puis il est mort sur place.