Carnet

Toulouse - Le cadavre décomposé d'une jeune femme découvert

05-08-2015

C’est dans un immeuble du centre historique de Toulouse, dans une malle en plastique que le cadavre en décomposition d’une jeune femme victime d’un meurtre, qui serait probablement une étudiante âgée de 23 ans, a été retrouvé.

L’identité du cadavre trouvé reste encore indéterminée pour l’instant…

Appris auprès du parquet, l’autopsie a permis de démentir les premières informations du corps mutilé découvert lundi soir, que la dépouille n’a été ni découpé ni démembré, mais en état de décomposition et est très abîmé. Le parquet a exclu l’hypothèse d’un accident ou d’un suicide en ajoutant qu’il part sur l’hypothèse d’un homicide volontaire.

C’est par la fenêtre du toit situé au troisième et dernier étage du studio que les pompiers intervenus vers 21 h 30 ont pénétré. Sous la supervision du parquet, les enquêteurs du Service régional de police judiciaire à qui l’enquête a été confiée cherchent maintenant à établir si le cadavre correspond bien à la locataire du studio. La victime est une étudiante de l’université du Mirail (Toulouse) selon un autre voisin.

 

 


Corps démembré découvert à Toulouse: "Il y a eu... par BFMTV

Journal: Le Télégramme