Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Haut Anjou
L'Agglo-Rieuse
La Croix du Nord
La Dordogne Libre
La Presse d'Armor
La République du centre
Le Bien Public
Le Confolentais
Le Démocrate de l'Aisne
Le Penthièvre
Le Progrès Saint-Affricain
Les Dernières Nouvelles d'Alsace
Les Nouvelles de Sablé L'Echo Fléchois
Messager Chablais
Nice Matin

Attaque meurtrière en Floride : les hommages affluent

13-06-2016

Les hommages se sont multipliés à travers le monde dans la soirée de lundi en mémoire des victimes du massacre contre le club gay Pulse, à Orlando. Il s’agirait de la pire de l'Histoire de fusillade des Etats-Unis, faisant 49 morts.

Le tireur avait déjà été condamné avant la tuerie

Le bilan est lourd dans cette attaque meurtrière contre le club gay Pulse, à Orlando faisant état de 49 morts, selon la police fédérale américaine qui a révisé le nombre de victimes initial en indiquant que  le tireur avait été comptabilisé précédemment. Une veillée s’est tenue à Londres rassemblant plusieurs milliers de personnes dans la soirée de lundi en hommages aux victimes du massacre d’Orlando.

Des milliers de personnes habitant Sydney, Dublin, Paris, Tel Aviv ou Bangkok ont également allumé des bougies, signé des registres de condoléances et déposé des fleurs à la mémoire des victimes du carnage du club. « Acte de terreur et de haine », tels sont les termes du président Barack Obama en qualifiant les faits. En 1999, le quartier central de Soho (Londres) où est situé le pub gay "Admiral Duncan" avait ciblée par un attentat à la bombe perpétré par un néonazi.

 

Journal: Le Télégramme