Carnet

Quatre morts dans un bombardement d’un camp de l’armée en Syrie

07-12-2015

Au moins quatre soldats syriens ont été tués et treize autres blessés dans le bombardement d'un camp militaire ce lundi dans le pays. 

La coalition internationale menée par les Etats-Unis nie avoir ciblé une position de l'armée

Si tenue responsable du bombardement, la coalition internationale menée par les Etats-Unis a démenti toute implication dans l’attaque contre une position de l’armée en Syrie. Un rapport de l’Observatoire syrien des droits de l'Homme confirme le décès de 4 soldats syriens par une frappe aérienne de la coalition internationale sur un camp militaire syrien situé à l’ouest de Deir Ezzor. 

Le colonel Steve Warren a rapidement démenti les faits en disant avoir effectivement mené un raid aérien mais à environ une cinquantaine de kilomètres de Deir Ezzor et non à proximité. Toujours d’après l'OSDH, quatorze soldats ont également été blessés dans le bombardement qui s’est produit près d’une localité contrôlée par le groupe Etat islamique.