Carnet

Cinq morts dont un Français dans un attentat à Bamako

09-03-2015

Cinq personnes tuées, parmi lesquels un français, tel est le bilan d’un attentat dans la nuit de samedi à dimanche dans un restaurant de Bamako.

L’attaque dans la nuit de vendredi à samedi contre un restaurant de Bamako a été revendiquée par le groupe jihadiste de Mokhtar Belmokhtar…

Les victimes sont deux Européens, dont un Belge et un Français, et trois Maliens, selon le bilan de l’hôpital établi en fin de matinée. Huit personnes ont également été blessées parmi lesquels trois Suisses dont une femme qui est très touchée.

L’attentat a été revendiqué dans la soirée dans un enregistrement audio retransmis par l’agence privée mauritanienne Al-Akhbar, par le groupe jihadiste de l’Algérien Mokhtar Blemokhtar, Al-Mourabitoune.

Comme toujours, pour le cas d’une victime d’un crime à l’étranger d’un Français, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour assassinat en rapport avec une association de terroristes malfaiteurs et une entreprise terroriste, et c’est à la SDAT (Sous-direction antiterroriste de la police judiciaire) et la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) qu’elle a été confié.

Par ailleurs, d’après une information de l’Élysée, Ibrahim Boubacar Keïta, le président malien et François Hollande se sont discutés par téléphone, et « ont examiné les modalités de la coopération sur l’enquête en cours » et « décidé de mesures communes pour renforcer la sécurité au Mali ».