Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
France Guyane
L'Essor Savoyard
L'Est Eclair
La Presse de la Manche
La Voix de l'Ain
Le Courrier du Pays de Retz
Le Parisien
Le Patriote Cote d'Azur
Le Pays
Le Perche
Le Réveil de Neufchâtel
Les Alpes Mancelles Libérées
Messager Chablais
Nice Matin
Ouest France + Presse Océan

Le «vilain petit canard» assassiné au Bangladesh

31-03-2015

Washiqur Rahman, le blogueur athée a été poignardé à mort à Dacca la capitale, près de chez lui, lundi, un mois après l’assassinat d’Avijit Roy.

Washiqur Rahman est le quatrième auteur assassiné au Bangladesh depuis 2004…

 « La France condamne l’assassinat au Bangladesh de l’auteur indépendant Washiqur Rahman et rappelle son attachement à la liberté d’opinion et d’expression, y compris sur Internet. » Depuis l’annonce du décès du blogueur de 27 ans, Washiqur Rahman qui a été poignardé à mort près de chez lui, les réactions se multiplient. Le responsable du Blogger and Online Activists Network, réseau des blogueurs Imran Sarker a révélé à l’AFP qu’« il a été assassiné, car il existe ici une culture d’impunité. C’était un libre penseur progressiste opposé au fondamentalisme religieux ».

C’est sous le nom de plume de Kutshit Hasher Chhana qui signifie vilain petit canard que Rahmna écrivait selon différentes sources. Parmi les trois ces agresseurs, deux qui se sont présentés comme des étudiants en religion ont été arrêtés au moment de leurs fuites.

Après celui de l’écrivain Humayun Azad en 2004, et de Rajib Haider, le blogueur athée en 2013, l’assassinat de Washiqur est le quatrième meurtre au Bangladesh d’un auteur.

Journal: Libération