Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Eclaireur Brayon
Hebdo de l'Ardèche
L'Observateur de l'Arrageois
La Nouvelle Abeille
La NRCO
La Tribune
Le Courrier d'Hirson
Le Journal d'Elbeuf
Le Journal de Ham
Le Patriote Cote d'Azur
Le Pays d'Auge
Les Dernières Nouvelles d'Alsace
Lozère Nouvelle
Sud-Ouest
Toutes les Nouvelles

Une femme pompier meurt dans un incendie en Seine-Saint-Denis

16-03-2015

La jeune femme de 25 ans, parmi les deux pompiers grièvement brûlés lors d’une intervention vendredi en Seine-Saint-Denis que François Hollande a salué la « bravoure » et le « courage », s’est éteinte samedi matin.

Le pronostic vital de son équipier reste engagé…

Le préfet de Seine-Saint-Denis a souligné que le pronostic vital de l’autre pompier qui est gravement brulé reste engagé.

François Hollande qui a exprimé sa « tristesse » et son « émotion » a salué la jeune femme dans un communiqué qu’elle « est morte dans l’accomplissement de sa mission avec courage et bravoure ». Il a également souhaité à l’équipier de la victime « toujours hospitalisé dans un état grave », un « rapide rétablissement ». Un porte-parole des soldats de feu a souligné que c’est la première fois qu’une femme sapeur-pompier de Paris s’est trouvé la mort en intervention.

Le général Gaëtan Poncelin de Raucourt commandant la BSPP (Brigade de sapeurs-pompiers de Paris), et le préfet de police Bernard Boucault ont décrit une femme qui « a toujours fait preuve d’un engagement courageux ». Elle était sapeur-pompier volontaire dans l’Aude et avait rejoint en décembre 2009 les pompiers de Paris.

Journal: Libération