Carnet

La maison de retraite sous le choc après le décès d'une résidente

18-05-2015

Après avoir quitté son unité dans la nuit du 8 au 9 mai, et qui a mis en état de choc la direction et le personnel de l’établissement, une résidente de l’EHPAD de Mondeville a trouvé la mort.

Une enquête est en cours pour connaître la raison de cet accident mortel…

La semaine dernière, c’est dans les locaux de l’EHPAD de Mondeville, La Source, que les faits se sont déroulés. L’une des résidentes hospitalisées, âgée de 77 ans, a été retrouvée, souffrante de fractures à la cheville et au bras, sur la terrasse du rez-de-chaussée, en plein milieu de la nuit, par le personnel de garde, dans une unité réservée aux malades d’Alzheimer. Le personnel a appelé les pompiers qui arrivent rapidement sur les lieux. La femme a fait un arrêt cardiaque deux heures plus tard, après un malaise vagal.

Le directeur de la Mutualité française Calvados, le gérant de l’établissement, Marc Bourbon a expliqué que « tout le monde est sous le choc. Et ce d’autant qu’un certain emballement a fait dire que cette résidente s’était défenestrée et que nous l’avions trouvée morte. Ce n’est absolument pas le cas. Et si cela l’avait été, le permis d’inhumer n’aurait pas été délivré. Elle peut être tombée de la fenêtre du premier étage, mais cela est peu probable, elle peut aussi être sortie par la porte et avoir fait un malaise. Une chose est sûre, cette résidente était bel et bien en vie quand nous l’avons trouvée ».

Une enquête serait ouverte, sur la demande du Parquet ce jour, pour connaitre vraiment ce qui s’est réellement passé dans la nuit du 8 au 9 mai.