Carnet

Fusillade mortelle d’Agde : les quatre accusés condamnés

20-10-2015

8 ans de réclusions pour Marti, 15 ans pour Galvany, Messaoudène écope 18 ans, tandis que Gilles Cardoville, celui qui est en fuite est condamné d’emprisonnement à perpétuité.

Les jurés n’ont pas fléchi malgré l’appel à l’innocence des accusés…

Mercredi 7 octobre, les jurés de l’Hérault qui n’ont pas cru les quatre incriminés de la tuerie d’Agde, les ont accusés malgré leurs déclarations d’innocence jusqu’au bout, de la quasi-totalité des charges retenues contre eux.

 

La cour a estimé que Tahar Messaoudène, Juan Marti, Fabien Galvany, et Gilles Cardoville celui qui est en fuite, ont bien formé une association de malfaiteurs afin de chasser le propriétaire du Key-West, à Villeneuve-lès-Béziers, de son piano-bar. À Agde, sur les berges du canal du Midi, le 5 août 2010, les deux portiers, le pianiste et le patron du Key-West ont été victime d’un guet-apens perpétré par les quatre accusés. Touché d’une balle dans le dos, Mennouar Mekki, âgé de 32 ans est décédé, tandis que le patron du bar, Olivier Kah, a reçu par ricochet une balle, alors que le pianiste Omid Tavassoli, après avoir reçu trois projectiles de 11.43, a survécu.

Journal: Midi Libre