Carnet

Hérault : partie de chasse mortelle à Pierrerue, la battue était terminée

03-11-2015

Samedi, un chasseur a blessé mortellement d’une balle dans le ventre un homme âgé de 62 ans qui a participé à Pierrerue, une battue au sanglier.

L’autopsie et l’étude balistique sont en cours afin de déterminer l’origine du drame…

Après sa garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Chinian, c’est devant le parquet de Béziers, lundi, que le présumé tireur, originaire de Castres dans le Tarn, et âgé d’une quarantaine d’années, a été présenté.

Le drame s’est produit au moment où la battue est terminée. Alors qu’un piqueur a repéré un sanglier qui ne pouvait plus fuir, c’est-à-dire des chiens « au ferme », l’auteur présumé du tir mortel et la victime, emportés par leur passion ont commis l’erreur de tenter de capturer le sanglier.

 

L’institut médico-légal de Montpellier va effectuer ce mardi matin l’autopsie du corps du sexagénaire et des études balistiques afin de faire sortir des éléments qui permettront de s’approcher au plus près de la réalité lors de cette dramatique battue, et de ce qui s’est vraiment passé ce samedi après-midi.