Carnet

A Cannes, le meurtrier reconnait avoir frappé sa compagne avec un fer à repasser

15-07-2015

Après avoir mortellement frappé à deux coups de fer à repasser, lundi matin, la tête de sa femme et puis alerté les secours, l’homme a enfin avoué ses actes.

Le conflit entre sa femme et sa belle-famille a conduit l’homme à frapper mortellement sa femme…

Lundi, aux environ 8 heures du matin, un désaccord entre sa belle-famille et la victime a provoqué l’altercation dans un immeuble de Cannes, du boulevard Carnot.

Alors qu’il se trouvait toujours sur place, c’est aux alentours de midi que l’individu qui est resté en état de choc durant ce laps de temps a prévenu les pompiers. L’hôpital où le petit garçon de 4 ans, présent au moment du drame et qui est également le fils de sa femme a été transporté, l’a pris en charge pour un suivi psychologique.

En vue d’une mise en examen pour le meurtre de son conjoint, l’homme doit être présenté ce mercredi devant un juge d’instruction.