Carnet

Boko Haram : au moins 5 morts dans l’attentat à Diffa

10-02-2015
Un attentat suicide selon des sources proches des services de sécurité
 
Cinq personnes ont péri dans un attentat dans une ville au sud du Niger appelée Diffa. Le groupe islamiste Boko Haram aurait envoyé une femme pour cet attentat suicide qui n’est pas la première fois à Diffa. En effet, la secte islamique aurait perpétré trois attaques en moins de 5 jours dans la même ville, des attentats orchestrés depuis leur base située au nord-est du Nigéria. Une force régionale composée par environ 8 700 hommes va être créée par Bénin, Cameroun, Tchad et Nigéria pour combattre Boko Haram. Par ailleurs, La France aurait l’intention de lutter contre ce groupe islamiste en établissant un contact à Diffa.
 
 
Source: Ouest France
 
Date: 9/02/2015