Carnet

Brest. Un policier se donne la mort au commissariat

08-09-2015

C’est dans l’enceinte du commissariat à Brest, rue Colbert, ce lundi vers midi, qu’un policier s’est donné la mort.

La majorité des policiers suicidaires utilisent leurs armes de service pour mettre fin à leurs jours…

Ce lundi vers midi, le policier d’une quarantaine d’années s’est suicidé en utilisant son arme de service, dans l’enceinte du commissariat, selon nos informations.

Le policier n’avait pas de problème particulier avec ses collègues ou sa hiérarchie d’après des sources internes au commissariat. Un policier nous a confié que les policiers ressentent une grande émotion et que c’était quelqu’un de très discret qui semblait très content de son travail. Pour l’instant, les raisons de son geste restent inconnues.

En 2014, cinquante-cinq policiers se sont donné la mort en France, en utilisant généralement leurs armes de service.

Journal: Ouest France