Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Eclaireur Brayon
L'Avenir
L'Observateur de l'Avesnois
La Croix du Nord
La Dépêche du Bassin
La République du centre
La Tribune
La Vie Corrézienne
La Voix Le Bocage
Le Démocrate de l'Aisne
Le Petit Courrier
Le Républicain Sud-Gironde
Le Tarn Libre
Messager Le Faucigny
Presse Océan

Cambodge - Ils décèdent après avoir mangé de la viande de chien avariée

09-12-2015

Après avoir consommé de la viande de chien avariée, cinq villageois dans le nord-est du Cambodge ont trouvé la mort.

Les cinq personnes ont mangé le même plat contenant de la viande de chiens avariée…

Le responsable dans le nord-est du Cambodge, de la province de Kratie, Kong Kimmy a expliqué à l’AFP mardi qu’un homme âgé de 76 ans est la première victime. Quelques heures après avoir mangé un plat préparé à base de viande de chien, dimanche, il est décédé.

Le plat de viande préparé par le vieil homme avant de mourir a été par la suite consommé par les personnes qui ont assisté à l’enterrement du défunt. Quatre des plusieurs personnes hospitalisées pour une grave intoxication alimentaire, dont deux femmes et deux hommes, selon Kong Kimmy, sont décédés à leurs tours.

 

Bien que dans des proportions moins importantes qu’en Chine ou au Vietnam voisin, la viande de chien se consomme au Cambodge.

Journal: Ouest France