Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Aisne Nouvelle
L'Echo de Brou
L'Observateur de l'Arrageois
L'Union/L'Ardennais
La Maurienne
La Presse d'Armor
La Tribune Républicaine
Le Bulletin de l'Arrondissement de Rouen
Le Courrier d'Aix
Le Petit Bleu
Les Nouvelles de Sablé L'Echo Fléchois
Midi Libre
Pontivy Journal
Vaucluse L'Hebdo
Vaucluse Matin

Crash du vol MH17. Le Boeing abattu par un missile fabriqué en Russie

03-06-2015

Un missile Bouk de fabrication russe a abattu le Boeing malaisien qui s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine en juillet 2014 avec 298 passagers, a affirmé le fabricant russe lui-même de ces missiles.

L’appareil en vol a été abattu par des « projectiles à haute énergie ».

« Les premières analyses ont montré que le type de missile utilisé (contre le Boeing) était un Bouk-M1 », selon Mikhaïl Malychevski, un responsable du consortium Almaz-Anteï

Le missile vient surement du sud du trajet de l'avion, d'un endroit pas loin du village de Zarochtchenské, a indiqué Almaz-Anteï.

Le crash du Boeing 777 de Malaysia Airlines a eu lieu dans l'est de l'Ukraine le 17 juillet 2014, tuant les membres de l'équipage et 298 passagers, dont la plupart étaient des Néerlandais, en proie à des combats entre forces gouvernementales ukrainiennes et séparatistes prorusses.

Les États-Unis et l'Ukraine ont affirmé que l’avion a été assailli par un missile sol-air en provenance de Moscou aux séparatistes prorusses. La Russie a démenti cette affirmation et pointe du doigt les forces ukrainiennes.

Ce sont des « projectiles à haute énergie » qui ont abattu l’appareil en vol, selon le premier rapport d'enquêteurs néerlandais qui sont à la recherche de la cause de la catastrophe. 

Journal: Ouest France