Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
France-Antilles
L'Alsace
L'Eveil de Lisieux Cote
L'Eveil de Pont-Audemer
L'Hebdo de Charente-Maritime
L'Hérault du Jour
La Dépêche
La Dépêche d'Auvergne
La Dépêche du Pays de Bray
La Marseillaise
Le Châtillonnais et l'Auxois
Le Petit Journal
Messager Chablais
Populaire du centre
Saint-Martin's Week

États-Unis. Un policier blanc tire huit balles dans le dos d'un homme noir

08-04-2015

Un policier blanc a été arrêté mardi, plusieurs mois après le drame de Fergusson, après avoir tiré plusieurs fois un homme noir en Caroline du Sud, à North Charleston.

 Michael Slager, le policier a tiré huit balles sur Walter L. Scott avant de lui faire passer les menottes…

Mardi, après avoir tiré à plusieurs reprise sur un homme noir, Walter L. Scott, non armé, en Caroline du Sud, dans le sud-est des États-Unis, à North Charleston, qui semblait fuir, dans un contexte de tensions raciales principalement envenimées, un policier blanc, Michael Slager a été arrêté et accusé de meurtre.

Lors d’un banal contrôle routier, l’homme qui courait après s’être fait arrêter s’est fait tirer dans le dos huit fois par le policier, Michael Slager.

La vidéo diffusée par le New York Times a montré le policier marchant calmement vers Walter Scott, âgé de 50 ans, lui contraignant de mettre les mains dans le dos avant de le menotter.

Dans un communiqué, la police a notifié que le policier a été transféré au centre de détention du comté de Charleston et il risque 30 ans d’emprisonnement ou la peine de mort.

Il est indiqué dans le mandat d’arrêt que l’AFP s’est procuré et visant le policier que « Thomas Slager (…) a illégalement et avec préméditation tuer la victime ».

Journal: Ouest France