Carnet

Lamballe - Le Gouessant condamné pour un homicide involontaire

06-05-2015

Le Gouessant, la coopérative à Lamballe (Côtes-d’Armor) a été condamné par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc, ce mardi, pour un homicide involontaire.

La tentative du nettoyage d’un silo contenant des médicaments a causé la mort de Gérald Marie…

Gérald Marie, salarié de Celt Hygiène, qui était habitué à intervenir à Lamballe (Côtes-d'Armor), à la coopérative du Gouessant, comme chaque année, à nettoyer, en se déplaçant à l’aide de cordes à l’intérieur des silos, dans ces milieux confinés, est mort au travail. 

Le responsable de production du Gouessant lui a demandé, le 9 septembre, d’entrer dans le silo 21, contenant des médicaments, un mélange non conforme depuis huit mois. Des matières restaient collées aux parois même si le silo a été partiellement vidé.

D’abord, il entre dans le silo avec un masque en papier. En sortant, il a annoncé à un collègue que « ça pue là-dedans ». Il est tombé aussitôt dans le coma après être retourné par la suite avec un masque filtrant. Les pompiers qui sont arrivés à plus d’une demi-heure plus tard ont réussi à le sortir, mais en arrêt cardio-respiratoire.

Journal: Ouest France