Carnet

Pendues de Monterfil. Les restes de Suzanne Lesourd vont être exhumés

20-05-2015

Suzanne Lesourd, qui a été accusée, pendue et enterrée à la Libération, près de Rennes à la hâte, dans un bois, aura bientôt une sépulture digne.

Les reliques de Suzanne Lesourd seraient enterrées au cimetière d’Iffendic…

C’est quelque part là où elle a été pendue, à l’ouest de Rennes, dans le bois d’Iffendic, soixante-et-onze ans après sa mise à mort, que Suzanne Lesourd repose.

Après avoir été informé de la marche blanche organisée l’été dernier en hommage à trois femmes suppliciées à la Libération et en reconnaissant le nom de sa grand-mère, Suzanne Lesourd, François, son petit-fils a commencé ses démarches pour offrir une sépulture digne à son aïeule, et a obtenu son exhumation.

Pour y être inhumées au cimetière d’Iffendic, les reliques de Suzanne Lesourd dont le procédé de son exhumation serait effectué dans les prochaines semaines seront transférées.