Carnet

Mer Egée : une vingtaine de migrants morts dans deux naufrages

22-01-2016

Au moins 21 migrants ont perdu la vie dans la matinée de vendredi dans deux naufrages qui se sont produits au large des îles de Farmakonissi et Kalolimnos en mer Égée.

Huit enfants ont péri dans le drame

Parmi les 21 personnes qui ont été tuées dans les naufrages successifs en mer Égée figuraient huit enfants, d’après la police portuaire grecque. D’autres migrants sont toujours portés disparus. Les recherches continuent dans la matinée même si le nombre exact des disparus n’était pas connu. Des témoins rescapés des naufrages parlent de plusieurs dizaines de personnes, si près de 70 autres ont été sauvées.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les garde-côtes ont repêché le corps d’une femme et de six enfants après que la première embarcation se soit échouée sur des rochers de l’île de Farmakonissi. Une quarantaine de personnes a pu s’en sortir saines et sauves, a rapporté la police portuaire. Plus tard, un second bateau a chaviré au large de l’îlot de Kalolimnos, faisant au moins 14 morts dont neuf femmes et deux enfants. Une vingtaine de migrants ont survécu dans ce drame.

 

Journal: Paris Normandie