Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Action Républicaine
L'Echo Béarnais
L'Est Eclair
L'Impartial de la Drome
L'Indicateur des Flandres
L'Observateur de l'Arrageois
La Dépêche du Bassin
La Renaissance Le Bessin
La Voix Le Bocage
Le Petit Journal
Le Progrès
Le Réveil Cantalien
Le Réveil du Vivarais et Vallée du Rhône
Ouest France + Presse Océan
Pays des Alpes-Maritimes

Angoulême : un ado se tue en chutant du toit d’un site désaffecté

22-06-2015

Sur un site désaffecté à proximité du golf, un jeune homme âgé de 14 ans qui est passé à travers un toit en éverite des chais Montaigne, est mort après la chute mortelle.

Une cellule psychologique a été mise en place au collège Maurice-Genevoix après le drame…

La virée entre copains a tourné au drame. À Angoulême, un adolescent de 14 ans est passé, peu après 15 heures, samedi, au travers des plaques d’éverite composant le toit des chais Montaigne, et a fait une chute de 10 mètres de hauteur.

L’adolescent n’a pas pu être ranimé par l’intervention du SMUR et des pompiers d’Angoulême alertés par ses deux copains témoins des faits. C’est après son évacuation à l’hôpital tout proche de Girac que le jeune homme a perdu la vie.

L’adolescent qui est tragiquement décédé fut scolarisé à Chateauneuf-sur-Charente, au collège Maurice-Genevoix, depuis deux ans, mais vivait sur Angoulême. Avec l’aide du rectorat de l’académie de Poitiers, une cellule psychologique a été mise en place dès ce lundi par la direction du collège Maurice-Genevoix, afin d’accompagner au mieux son personnel et ses élèves.

Journal: Sud-Ouest