Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Echo
L'Essor Savoyard
L'Impartial
L'Oise Agricole
L'Union
La Concorde
La Gazette du Val d'Oise
La Libération du Comminges
Le Courrier de l'Eure
Le Démocrate de l'Aisne
Le Havre Presse
Le Ploërmelais
Lozère Nouvelle
Oise Hebdo
Pays des Alpes-Maritimes

Forcené tué par un gendarme dans les Landes : « un cas de légitime défense »

21-09-2015

Jean-Philippe Récappé, le procureur de la République de Mont-de-Marsan a apporté des détails lors d’une conférence de presse, sur les circonstances du drame de vendredi soir, impliquant un gendarme qui a tué dans les Landes, dans la commune de Saint-Gein, un Landais âgé de 35 ans.

L’homme a été abattu avant d’attaquer pour la seconde fois un gendarme…

Le procureur a affirmé que le cas de légitime défense est clairement certain selon les premiers éléments de l’enquête et constatations. Samedi soir, la garde à vue des deux gendarmes, auteurs du tir ont été levée. Il a encore ajouté la conformité de l’utilisation des armes à la réglementation.

Rappelons que vendredi dans l’après-midi, après avoir menacé de mort au déjeuner des membres de sa famille, l’homme s’est retranché chez lui. Cet homme qui n’est pas suivi médicalement, mais instable psychologiquement et au caractère dangereux a fini par sortir de sa maison avec un couteau et une machette. D’abord, il a blessé au bras avec sa machette un gendarme, puis, en armant à nouveau son bras vers le même militaire blessé malgré le tir de sommation, un gendarme a tiré une deuxième fois. L’homme est décédé rapidement après s’être effondré.

Journal: Sud-Ouest