Carnet

La Rochelle : l’étrange décès de Patrick Mallet, retrouvé mort le long de la voie ferrée

07-05-2015

La famille de Patrick Mallet qui avait fugué des urgences, et dont le corps avait été retrouvé dix jours plus tard, ignore encore, un an après, la cause de sa mort.

La famille de Patrick Mallet est encore à la recherche de la vérité sur son décès…

Voilà près d’un an que le fils aîné de Jacqueline Mallet est décédé. Elle n’en peut plus et ignore jusqu’à présent la cause et la raison du décès de son fils. « Un an après, on est dans le dénuement le plus total. Toutes nos interrogations sont restées sans réponse. J'ai 82 ans, je veux savoir comment Patrick est parti ». Vendredi 16 mai 2014, dans les environs de 23 heures, c’est la date des dernières images qu’elle a gardé de lui. Le sexagénaire, un sac à la main, avait quitté le service des urgences à pied, ce qu’ont montré les caméras de surveillance de l’hôpital Saint-Louis (La Rochelle). C’est à mi-chemin entre le centre hospitalier et le canal de Rompsay, le long de la voie ferrée, dix jours plus tard, que son corps serait retrouvé.

L’enquête a conclu que Patrick Mallet, privé des médicaments qu’il prenait quotidiennement, aurait succombé à un infarctus, et est victime de mort naturelle. L’automne dernier, ses deux enfants, Bruno et Martine, et Jacqueline Mallet, qui ne sont pas satisfaits de cette explication, ont porté plainte contre X.

Journal: Sud-Ouest