Carnet

Monde : 7 200 bébés mort-nés quotidiennement

19-01-2016

Plus de 7 000 bébés naissent sans vie tous les jours dans le monde dont certains cas provoqués par des situations déplorables, pouvant être évités, dénoncées par les médecins. 

Les pays pauvres sont les plus touchés par les décès de bébés

Un meilleur suivi des grossesses permet d’éviter la plupart des issues fatales des bébés à leur naissance, d’après les rapports d’une série d'études publiées dans la revue médicale britannique The Lancet. Le nombre de bébés mort-nés s’élève à 7 200 chaque jour dans le monde, plus particulièrement dans les pays pauvres. Une diminution de 2% du taux de bébés mort-nés par an entre 2000 et 2015 a été remarquée, selon The Lancet, ajoutant avoir encore enregistré 2,6 millions de bébés nés sans vie, dont la moitié survenue pendant l’accouchement, en 2015. 

Le rédacteur en chef de la revue, Richard Horton, met en exergue un chiffre de 1,3 million de mort-nés pendant l’accouchement qu’il qualifie de vraiment terrifiant et de scandale sanitaire, puisque ces disparitions ont pu bien être évitées. Les principales raisons de ces pertes de vies humaines sont le mode de vie ou l’alimentation (tabac, obésité…), les maladies infectieuses (cancer, diabète…) ou encore l’âge de la maman de plus de 35 ans. Les pays à faibles ou moyens revenus sont les plus touchés.