Carnet

Roger PLANCHON

Roger PLANCHON 12 septembre 1931 - 12 mai 2009
01/10/2015

Naissance : 12 septembre 1931 à Saint-Chamond

État civil : Roger PLANCHON était un célèbre homme et de cinéma français. De plus, au cours de sa carrière, il fut aussi directeur de théâtre, metteur en scène, dramaturge, et acteur-cinéaste. Sa mère fut femme de chambre tandis que son père fut plongeur dans un hôtel. Plus tard, ses parents ayant acquis un bistrot à Lyon, c’est dans cette ville qu’il passa une enfance partagée entre ses quartiers populaires et la ferme de son aïeul à Borée, sur les hauts plateaux ardéchois. Notons qu’il s’est vu honoré de la Croix de guerre, à seulement 13 ans. En effet, lors de la Seconde Guerre mondiale, il fut en charge de faire circuler les communications des maquisards.

Décès : 12 mai 2009 à Paris

  • Roger PLANCHON est mort d'une crise cardiaque, à l'âge de 77 ans.
  • Son fils, Stéphane PLANCHON annonça son décès à la Presse.
  • Ses obsèques se sont déroulées le 18 mai 2009, à 10h, au Cimetière du Père-Lachaise. Une cérémonie sans fleurs ni couronnes, comme il le désirait.
  • Libération parla du décès de « Roger PLANCHON, le dramaturge, comédien et metteur en scène français qui étaient généralement considérés comme un des metteurs en scène de théâtre français le plus important depuis Jean VILAR ».
  • Le Figaro annonça la disparition d’un « grand maître » et souligne que « Roger PLANCHON s'est senti épuisé, s'est allongé, est mort. Une belle fin, très théâtrale, pour celui dont la vie se confond avec celle du meilleur théâtre ».
  • Le magazine Le Point parla de la mort d’un « magicien de l'art dramatique et grande figure du théâtre contemporain ».
  • Nicolas SARKOZY a rendu hommage à celui qui a fait du théâtre « un lieu populaire, accessible, actuel, un lieu de vie poétique et politique. Il est mort dans l'action, comme tant de grands créateurs talentueux et passionnés qui ne cessent jamais de produire, qui ont toujours des idées à apporter, des projets à nourrir, des œuvres à partager ».
  •  Le premier ministre François FILLON a salué la mémoire d’un « magicien de l'art dramatique » qui « considérait le théâtre comme un lieu de mission ».
  • Le Magazine « Voici » annonça son décès via l’article « Mort de Roger PLANCHON : « Mort dans l’action ».
  • Anne LAPIERRE du Petit Journal le qualifia « d’éternel ouvrier de la culture »dans son article annonçant son décès.

 

 

Ajouter un message