Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

550 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Georges TALBOURDET

Georges TALBOURDET 5 décembre 1951 - 5 décembre 2011
01/10/2015

Le coureur cycliste français Georges TALBOURDET décède le 5 décembre 2011, jour de ses 60 ans, à Pléneuf-Val André. Il voit le jour à Erquy, le 5 décembre 1951. Il a porté les couleurs des équipes Gan-Mercier et Peugeot-Esso. Passé pro chez Mercier en octobre 73, le Costarmoricain d'Erquy était devenu champion de France neuf mois plus tard. Il a participé au Tour de France en 1975, 1976 et 1977, auprès de Raymond POULIDOR et Bernard THÉVENET

·         Le jeudi 8 décembre 2011, un hommage civil lui est rendu au crématorium de Saint-Brieuc.

·         Dans son article intitulé « Georges TALBOURDET est décédé », Le Télégramme  annonce que « Le cyclisme breton a perdu une de ses grandes figures. Georges TALBOURDET, qui fut le coéquipier de Poulidor puis de Thévenet, s'est éteint lundi à Pléneuf-Val André, le jour de ses 60 ans » tout en survolant brièvement sa carrière.

·         De son côté, Ouest France publie l’article « Le décès de Georges TALBOURDET, ancien coureur professionnel ». Il y est rapporté que « l’ancien coureur professionnel de cyclisme, champion de France en 1974, s’était adjugé le titre de champion de France dans des conditions de course très difficiles ».

·         Par ailleurs, le site web de la ville de Saint-Brieuc le fait via l’article « Le décès de Georges TALBOURDET, ancien coureur professionnel » et en fait de même. 

·         Avec son article « TALBOURDET est mort », Eurosport annonce la disparition de « Georges TALBOURDET, champion de France professionnel en 1974 » tout en soulignant qu’« Il avait mis un terme à sa carrière pro en 1979 et en revenant brièvement sur son parcours ». L’Équipe en fait de même dans son article intitulé « TALBOURDET n'est plus » relayant la triste nouvelle. 

Ajouter un message