Carnet

Décès Le-Républicain de l'Essonne - Publier un avis

Le Républicain de l'Essonne - Carnet - Publication de vos avis de décès dans le carnet ainsi que avis de remerciements, condoléances, hommages, messes et anniversaires.

Informations pratiques

Le-Républicain de l'Essonne

Périodicité: Quotidien

Adresse: 1 Rue JULES GUESDE, Z.I. du Bois de L’Epine, 91130 RIS ORANGIS

Carnet Le-Républicain de l'Essonne

Défunt Date Département Commune
Patrick RADIGUET de la BASTAIE 27/11/18 Essonne Arpajon

Rechercher un avis

Un ou plusieurs critères au choix

Le-Républicain de l'Essonne

Le Républicain de l’Essonne est un hebdomadaire francilien de l’Essonne basé actuellement à Evry. Le journal est diffusé chaque jeudi à travers une édition dans l’ensemble du département de l’Essonne. Depuis plus de 70 ans, le titre est le premier hebdomadaire du département de l’Essonne. Le Républicain de l’Essonne informe son lectorat de toute l’actualité aussi bien locale que départementale, entre autres des loisirs, des événements sportifs, des annonces légales mais également des avis nécrologiques. Le journal travaille en collaboration avec un réseau de correspondants locaux ainsi qu’une quinzaine de journalistes professionnels accrédités pour le contenu riche en informations de qualité de ses pages. 

En étroite collaboration avec Avis-de-deces.com, la publication d’un avis de deces Le Républicain de l’Essonne est facilitée en choisissant d’utiliser le site. Pour ce faire, une assistance en ligne est entièrement à disposition de l’utilisateur du site vous permettant de :

  • connaître le prix de l’avis après avoir rempli le formulaire choisi,
  • pouvoir visualiser le texte de l’annonce telle qu’elle paraîtra dans la page carnet du Républicain de l’Essonne (Carnet le Républicain de l’Essonne),
  • payer la commande soit par virement bancaire ou plus rapidement par CB en une seule fois ou par CB en trois fois sans frais.

Le fondateur du titre, Jean Bouvet (1910-1989), fils de charcutier, est natif de Corbeil-Essonnes. A la Libération, Jean Bouvet a la chance de pouvoir réaliser un vieux rêve au moment où la presse renaît avec l’apparition des dizaines d’autres titres dans le pays. Le Républicain de l’Essonne prend forme après la création de la société Libération Presse. A ses débuts, le journal indépendant est basé rue de la Barre, située dans le centre de Corbeil.

Suite aux difficultés financières qui n’ont pas épargné toute la presse d’après-guerre, Jean Bouvet décide de s’associer au directeur des grands Moulins de Corbeil, Roger Laborde, et au négociant en machines-outils et fruits et légumes à Etampes, René-Albert Bailly. Le premier numéro du journal de quatre pages sort le vendredi 6 octobre 1944 et est distribué gratuitement dans sa zone de diffusion. Ce nombre restreint de pages est justifié par la pénurie engendrant la restriction de papier. Le Républicain de l’Essonne utilise une vieille machine d’une capacité de 1000 exemplaires à l’heure. Le Républicain de l'Essonne dispose d'un site internet depuis plus de cinq ans ainsi qu'une version en ligne du journal en intégral.

Historique de diffusion

PériodeTirage printDiffusion Totale PayéeDiffusion Totale 
Source ACPM / OJD
DSH 2018 7 029 4 830 5 201  
PV 2017 7 739 5 400 5 829  
PV 2016 8 353 5 915 6 360  
PV 2015 8 843 6 403 6 898  
PV 2014 10 252 7 318 7 828

Départements de publication

623 Témoignages clients
Satisfaction
239
152
64
20
15
4,2 sur 5 sur 623 témoignages