Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Eure Infos
France-Antilles
Journal du centre
L'Agathois
L'Echo de Vibraye
L'Echo du Riberacois
La Gazette du Val d'Oise
Le Courrier de la Mayenne
Le Courrier de Mantes
Le Démocrate Vernonnais
Le Havre Presse
Le Journal de Millau
Le Patriote Cote d'Azur
Le Réveil de Neufchâtel
Messager Genevois

Le taux de mortalité en vol est de 0,3% à 1,3%.

MEDECINE SANTE

04-06-2013
Chaque année : 44 000 urgences médicales à bord des avions et …100 décès
2,75 milliards de passagers prennent l’avion chaque année !

Un certain nombre d’urgences médicales surviennent et ce sont le plus souvent des passagers médecins qui sont appelés  pour porter aide et soins aux voyageurs souffrants.
Données de vols intérieurs aux Etats-Unis et de vols internationaux réalisés par 5 compagnies et totalisant 774 millions de passagers, soit 10% du nombre de passager prenant annuellement l’avion, ont été analysées sur presque 3 années, du 1 janvier 2008 à octobre 2010.
1 urgence pour 16 millions de passagers - 1 urgence médicale tous les 604 vols.
Les pathologies les plus fréquentes sont :
  1. Syncope (37,4%)
  2. Symptômes respiratoires (12,1%)
  3. Symptômes cardiaques,  troubles digestifs  (9,5%)
  4. Une perte de conscience ou une suspicion d’accident vasculaire cérébral.
  • Pour un tiers de ces urgences, la situation s’est améliorée avant l’atterrissage de l’avion, pour un autre tiers les patients ont été hospitalisés immédiatement après l’atterrissage. Un déroutement de l’avion n’a été nécessaire que dans 875 cas (7,3%).
  • Il y a eu également 11 cas d’accouchement dont 3 ont nécessité à un atterrissage d’urgence.
  • 36 décès ont été enregistrés au cours de ces urgences médicales dont 30 sont survenus au cours du vol (par extrapolation : 100 passagers décèderaient dans un avion chaque année).

Le taux de mortalité en vol est de 0,3% à 1,3%.
50% de ces urgences aériennes ont été traitées par un médecin présent dans l’avion qui avait répondu à l’appel de l’équipage.
Dans les autres cas, il s’agissait d’infirmières, d’autres professions de santé ou de l’équipage lui-même.
Un défibrillateur est dorénavant obligatoire dans les avions. Annuellement 44 000 urgences médicales surviendraient en vol. La plupart de ces urgences ne sont pas graves  et ne nécessitent pas de dérouter l'avion.
Le taux de survie d’un arrêt cardiaque en vol varie de 14 à 55%.
Enfin,la rareté des urgences gynécologique laisse à penser que l’autorisation des femmes enceintes jusqu’à 36 semaines d’aménorrhée peut être poursuivie.

Source : docbuzz.fr

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →