Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Abeille de la Ternoise
L'Echo Béarnais
L'Echo de Brou
L'Éclaireurdu Gâtinais
L'Indépendant de l'Yonne
L'Observateur du Beauvais
La Gazette
La Nouvelle Abeille
La Thiérache
Le Journal d'Abbeville et du Ponthieu-Marquenterre
Le Journal d'Ici Tarn et Lauragais
Le Pays Gessien
Le Républicain Lot et Garonne
Saint-Martin's Week
Yonne Républicaine

La journaliste britannique Clare Hollingworth a tiré sa révérence

11/01/2017
La journaliste britannique Clare Hollingworth a tiré sa révérence 10 octobre 1911 - 10 janvier 2017

Clare Hollingworth, l'auteure du scoop sur les préparatifs de l'invasion de la Pologne par l’armée allemande, est décédée le mardi 10 janvier 2017. Au début de sa carrière journalistique en 1939, elle est correspondante de guerre. Elle est particulièrement connue pour avoir couvert de nombreux conflits dans le monde, notamment l’Algérie, le Vietnam, le Pakistan, le Proche-Orient, la Chine ou encore l'Inde.

Née le 10 octobre 1911 à Knighton dans le Leicestershire, Clare Hollingworth est militante dans la plus importante organisation pacifiste au Royaume-Uni, la League of Nations Union, durant l’entre-deux-guerres. Elle fait ses études à l’université de Zagreb après avoir obtenu une bourse d’études à l'École d'étude slaves et d'Europe orientale de Londres. C’est le Daily Telegraph qui l’expédie à la frontière germano-polonaise alors qu’elle y travaille depuis une semaine comme journaliste. La correspondante de guerre britannique connaissait déjà la Pologne avant sa mission. Clare Hollingworth s’est éteinte à l’âge de 105 ans.

Au cours des événements de la Seconde Guerre mondiale, elle a travaillé pour plusieurs journaux. «Mille tanks en attente à la frontière polonaise. Dix divisions seraient prêtes à un assaut imminent.», cette dépêche qui est la sienne entrera dans l’histoire, après qu’elle ait repéré des centaines de chars allemands et de voitures blindées dans le but d’envahir la Pologne, un scoop de la Seconde Guerre mondiale en 1939. C’est à Hong Kong, où elle vivait depuis plus d’une trentaine d’années, qu’elle a tiré sa révérence finale.

A cette heure, les modalités de l’enterrement de Clare Hollingworth, qui a été correspondante de divers journaux dont le Guardian ou encore le Sunday Telegraph, n’ont pas encore été communiquées.

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z