Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Mort : Kathryn JOOSTEN

Mort : Kathryn JOOSTEN 20 décembre 1939 - 3 juin 2012
01/10/2015

Desperate Housewives perd une des leurs

Kathryn JOOSTEN s’en est allé dimanche 3 juin 2012, emporté par un cancer du poumon à 72 ans, à Westlake Village, en Californie. L’actrice américaine,  célèbre pour son rôle régulier en tant que Karen McCLUSKEY dans la série « Desperate Housewives » voit le jour le 20 décembre 1939 à Eustis en Floride. Elle est d’abord infirmière psychiatrique au Michael REESE Hospital de Chicago. Elle est l’épouse d’un psychiatre du même hôpital. Suite à son divorce en 1980, elle débute une carrière sur les planches en 1982, à ses 42 ans. En 1995, elle a déménagé à Hollywood où elle débute sa carrière sur le petit écran en tant que guest dans des séries télévisées.

Elle est vaincue par le crabe tueur, après une bataille de 11 années contre elle.  Notons que son décès est survenu vingt jours après la mort d'un cancer à l'écran du personnage de Karen McCLUSKEY qu'elle a joué dans la série « Desperate Housewives ».

Emportée par un cancer du poumon

Constance JAMET du Figaro, dans son article « Mort de Kathryn JOOSTEN, star de Desperate Housewives » annonce la disparition de « l'interprète de Karen McCLUSKEY, la voisine acariâtre des héroïnes de la série Desperate Housewives ». Tout au long de son article, elle revient sur la carrière « tardive de l’actrice ».

Le Metro France dans son article « décès de Kathryn « McCLUSKEY » JOOSTEN » annonce pour sa part, la disparition de « L'inénarrable voisine de nos Desperate Housewives, qu’on avait appris à l'aimer avec le temps ».

Le Nouvel Observateur annonce son décès avec la phrase : « Quelques jours après la fin de la série, l'une des habitantes de Wisteria Lane disparaît » dans son article relayant la triste nouvelle. Alors que Le Monde évoque la disparition de « la vieille voisine désagréable et qui se mêle de tout, mais que tout le monde aime bien dans le fond, de « Desperate Housewives » ».

Pour sa part, Paris Match publie l’article « Kathryn JOOSTEN. Wisteria Lane en deuil » afin de faire part de sa disparition.

Ajouter un message