Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

550 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Disparition : Claude NICOLET

Disparition : Claude NICOLET 15 septembre 1930 - 24 décembre 2010
01/10/2015

Spécialiste de la Rome antique

L’historien français, spécialiste de la Rome antique, des institutions et des idées politiques, Claude NICOLET est mort le 24 décembre 2010 à Paris. Il nait le 15 septembre 1930 à Marseille. Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire et membre de l'École française de Rome de 1957 à 1959, il fut professeur d'histoire ancienne aux universités de Tunis, de Caen, puis de Paris-I Panthéon-Sorbonne, et directeur d'études émérite à partir de 1997 à l'École pratique des hautes études. Élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1986. Il fut directeur de l'École française de Rome de 1992 à 1995. 

Il est l'auteur de plus d'une vingtaine d'ouvrages

Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'historien Claude NICOLET ». Il y est rapporté que « L'historien Claude NICOLET, spécialiste de la Rome antique et membre de l'Institut, est décédé le 24 décembre à l'âge de 80 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Né le 15 septembre 1930 à Marseille, Claude NICOLET, ancien élève de l'Ecole normale supérieure et agrégé d'histoire, a été professeur d'histoire ancienne dans les universités de Tunis, Caen, puis à la Sorbonne, avant d'être élu membre de l'Académie des inscriptions et belles lettres en 1986. Auteur de plus d'une vingtaine d'ouvrages, il avait notamment publié en 2003 « La fabrique d'une nation. La France entre Rome et les Germains » (Perrin) ».

Pour sa part, Ouest France fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de l'historien Claude NICOLET à l'âge de 80 ans ». Il y est annoncé que L'historien Claude NICOLET, spécialiste de la Rome antique et membre de l'Institut, est décédé le 24 décembre à l'âge de 80 ans, a-t-on appris jeudi dans un avis paru dans la presse. Ancien élève de l'École normale supérieure et agrégé d'histoire, a été professeur d'histoire ancienne aux universités de Tunis, Caen, puis à la Sorbonne, avant d'être élu membre de l'Académie des inscriptions et belles lettres en 1986 ».

Ajouter un message