Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

550 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Jean ROLLIN

Jean ROLLIN 3 novembre 1938 - 15 décembre 2010
01/10/2015

Naissance : 3 novembre 1938 à Neuilly-sur-Seine (Seine)

État civil : Jean ROLLIN était le pseudonyme du réalisateur, producteur et scénariste français, Jean Michel ROLLIN Roth Le GENTIL. Il fut aussi écrivain et l'un des rares cinéastes français à construire ses œuvres et sa carrière essentiellement dans le fantastique. Il est le fils de Claude ROLLIN, un acteur et metteur en scène et de Denise ROLLIN-Le GENTIL. C’est à l’enfance, vers l’âge de 08 ans qu’il se passionna pour le cinéma. Une passion causée et entrainée à la suite de la vision du « Capitaine Fracasse ».

Décès : 15 décembre 2010

  • Jean ROLLIN meurt d'un cancer le 15 décembre 20101.
  • Il repose dans un tombeau ancien, dans la27e division du cimetière du Père Lachaise à Paris, où son second fils Carel repose aussi.
  • Le Magazine « Gala » annonça la mort d’un « réalisateur et roi de la débrouille, star du nanar » et rajoute « la terrible attaque du crabe tueur… le pape des productions de seconde zone vient de casser sa pipe. La série Z vient de perdre l’un de ses plus nobles artisans, le virtuose Jean ROLLIN ». Puis souligne « Passionné, enthousiaste, plus que « pervers pépère », ce génie déjanté a rythmé l'évolution des mœurs sous POMPIDOU et GISCARD et suscité la polémique ».
  • Le journal « Le Parisien » parle de la « disparition de Jean ROLLIN, légende du film de série B, l'un des rois du « nanar »».
  • Le site web « Purepeople.com » annonce sa mort avec son article « Jean ROLLIN : Le pape du gore érotique est mort… » et ajoute que « le cinéma français vient de perdre l'un de ses artistes les plus prolifiques et les plus décriés. ROLLIN avait un style, le sien ».
  • Le journal « 20 minutes » annonce que « l'amoureux des vampires Jean ROLLIN s'est éteint ».

 

 

Ajouter un message