Carnet

François CARADEC

François CARADEC 18 juin 1924 - 13 novembre 2008
01/10/2015

L’écrivain français, biographe et auteur de pastiches, François CARADEC décède le 13 novembre 2008 à Paris. Né le 18 juin 1924 à Quimper (Finistère), il est membre de L'Oulipo, régent « toponome et celtipète » du Collège de Pataphysique, auteur de biographies de référence de Lautréamont, d'Alfred JARRY, de Raymond ROUSSEL, d'Alphonse ALLAIS, de Willy et de Jane AVRIL. Il est aussi l'un des spécialistes français de la bande dessinée, et cultive pastiches et mystifications de tout ordre. Il suivit de près la création de l'Ouvroir de Bande dessinée Potentielle (Oubapo). Il est l’un des premiers historiens de la bande dessinée et a publié ce qu’il appelle des  « bandes dessinées en prose ».

 

  • Actua Litté annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'écrivain François CARADEC, dessinateur en prose ». Il y est rapporté que « François CARADEC est décédé hier à Paris a appris l'AFP de la famille de celui-ci. Il avait 84 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Le mouvement littéraire Oulipo perd un de ses membres les plus éminents. C'était un grand biographe et écrivain, il était passionné de BD et connaissait l'argot sur le bout des doigts. Il faisait en outre partie d'un mouvement littéraire appelé Oulipo et il intervenait régulièrement dans l'émission de France Culture Des Papous dans la tête ».
  • Pour sa part,  Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Mort de l'écrivain François CARADEC ». Il y est annoncé que « L'écrivain et biographe François CARADEC, est mort aujourd'hui à Paris, à l'âge de 84 ans, a-t-on appris auprès de sa famille. Né à Quimper en 1924, il fut aussi l'un des premiers historiens de la bande dessinée. Amateur de pastiches et de mystifications, spécialiste de l'argot, il était membre du mouvement littéraire Oulipo et régent du Collège de pataphysique.  Il a également été l'un des protagonistes de l'émission « Des Papous dans la tête » sur France Culture ».
  • Dans son article « CARADEC se carapate », Jean-Didier WAGNEUR de Libération annonce que « François CARADEC est mort jeudi, à 84 ans. Né en 1924 à Quimper, il passe son enfance dans les livres. A 15 ans, il hérite de son père une passion pour Alphonse Allais et le considère d’emblée non comme un amuseur, mais comme un écrivain à part entière. L’écrivain avait cofondé le Collège de « Pataphysique » ».

 

Ajouter un message