Carnet

Jérôme SAVARY

Jérôme SAVARY 27 juin 1942 - 4 mars 2013
01/10/2015

L’acteur, metteur en scène, directeur de théâtre et de théâtre musical français, Jérôme SAVARY est mort des suites d'un cancer à l’âge de 70 ans, le 4 mars 2013 à Levallois-Perret. Né le 27 juin 1942 à Buenos Aires, il est élève au Collège Cévenol, se rend très jeune à Paris, apprend la musique avec la famille Martenot et fait des études aux Arts Déco. À 19 ans, il part pour New York. Vivant avec la photographe attitrée des jazzmen, il fréquente Lenny BRUCE, Jack KEROUAC, Allen GINSBERG, Count BASIE et Thelonious MONK… En 1962, il retourne en Argentine, part accomplir son service militaire dans un régiment d'artillerie hippomobile pendant sept mois, travaille à Buenos Aires comme illustrateur de dictionnaire, dessinateur de bandes dessinées dans la même revue que Copi.

Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Le metteur en scène Jérôme SAVARY est mort ». Il y est annoncé que « Le metteur en scène et comédien Jérôme SAVARY est mort hier soir des suites d'un cancer à l'âge de 70 ans, à l'hôpital franco-britannique de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), annonce sa famille ». Par ailleurs, l’article souligne que « Boulimique de théâtre, il avait fondé en 1966 la compagnie du Magic Circus (1966), avant de diriger le théâtre national de Chaillot de 1988 à 2000. Il y a monté D'Artagnan (1988), Le Bourgeois Gentilhomme (1989), Le songe d'une nuit d'été (1990), Fregoli (1991), Les rustres (1992), La nuit des rois (1992), La mégère apprivoisée (1993), Aruro Ui (1994), Pierre Dac, mon maître soixante-trois (1994) et les comédies musicales Zazou (1990) et Marilyn Montreuil (1991) ».

Dans son article « Le metteur en scène et comédien Jérôme SAVARY est mort », Le Monde annonce que « Le metteur en scène et comédien Jérôme SAVARY est mort lundi soir des suites d'un cancer à l'âge de 70 ans, à l'hôpital franco-britannique de Levallois-Perret, dans la banlieue parisienne, a annoncé mardi 5 mars sa famille. Né le 27 juin 1942 à Buenos Aires dans une famille française exilée pour cause de pacifisme, Jérôme SAVARY est réfractaire à tout enseignement, dans la pampa comme à Paris, où il s'installe définitivement en 1964. Il suit les cours des Arts décoratifs, section fanfare, rythme bop. Il met en scène en 1965 ses premiers spectacles, Les Boîtes puis L'Invasion du vert olive. Proche du mouvement Panique, fondé par Topor, il met en scène Le Labyrinthe, d'Arrabal, au Sorano de Vincennes en 1966 ».

Ajouter un message