Carnet

Albert Jacquard

Albert Jacquard    - 11 septembre 2013
01/10/2015

Un homme engagé dans tous les sens du terme.

Le généticien Albert Jacquard est décédé à son domicile parisien à l'âge de 87 ans, emporté par une forme de leucémie, a annoncé son fils.

Albert Jacquard était né à Lyon en 1925. Issu d’une famille catholique et conservatrice originaire du Jura. Il est défiguré dans un accident de voiture à 9 ans dans lequel il perd son jeune frère et ses grands-parents paternels.
Scientifique de haut niveau et grand humaniste, président d'honneur de l'association Droit au logement, il avait mis sa verve médiatique au service de nombreuses causes.
 
« Nous allons droit dans le mur, notre monde court à la catastrophe ».
Il était pessimiste quant au sort de l'humanité. Dans son livre « Le compte à rebours a-t-il commencé ? », Albert Jacquard dénonce notre société, nous ne sommes pas sur le bon chemin « 6,7 milliards d’humains vont s’entre-déchirer pour mettre la main sur des ressources insuffisantes. A moins qu’ils ne s’exterminent à coups de bombes nucléaires ! Sans parler de l’absence de ­réflexion sur la génétique, sur la vocation de l’économie ou sur la fermeture des frontières ». S’ouvrir et coopérer ou disparaitre. Le professeur philosophe est dramatiquement lucide. Sept ans après sa mort, avec le Covid-19, nous pourrions dire visionnaire... Quand on lui faisait remarquer que son discours tendait vers le catastrophisme, il répondait que c'était du "réalisme"...

Albert Jacquard est l'auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique cherchant à diffuser une pensée humaniste moderne pour faire évoluer la conscience collective.
Albert Jacquard participe à tous les combats qu'il estime justes :

⦁ Le droit au logement (il est président de l'association du même nom)
⦁ La justice sociale, la lutte contre le racisme...
⦁ Pour lui, l'enjeu majeur du XXIe siècle et le véritable moteur du changement est l'éducation.
⦁ Albert Jacquard dénonce les méfaits du capitalisme et soulève les problèmes de la société moderne : pollution, gaspillage, insuffisance ou insalubrité des logements, nécessité d'un partage des ressources...
⦁ En 2012 il vote Mélenchon : « Je suis sensible à sa vigueur, à sa façon de me faire penser à Jaurès, c’est un tribun, voire un populiste, mais pourquoi pas écouter le peuple ??!.

« Les races humaines n’existent pas »

Le Pr Jacquard, expliquait sans relâche pourquoi « l’inégalité» est un concept purement mathématique qui ne peut s’appliquer aux êtres vivants assénait le généticien (avec son petit cheveu sur la langue) dans sa chronique quotidienne sur France Culture (2001-2010)
« Le contraire d’égal, c'est différent dès lors qu'il s'agit d'autre chose que des nombres, pas inférieur ou supérieur ». Une chose est certaine toutefois, c’est que nous sommes tous égaux devant la mort.

Le Pr Jacquard évoquait dans le Parisien les écoles primaires qui n'avaient pas attendu sa mort pour se baptiser de son nom. "Ce qui me réjouit, c'est qu'il existe aussi de nombreuses écoles Pierre Perret !", relativisait-il.
Avec l’âge, Jacquard se fera plus discret. Mais il continuera à soutenir les démunis et à pousser des coups de gueule, démarche « volontariste » pour léguer un monde un peu moins mauvais à nos petits-enfants.

 

Ajouter un message